La mérule, l’ennemie de votre maison

La mérule menace votre maison ! Elle s’attaque à la charpente, aux planchers, aux boiseries et peut même traverser un mur en maçonnerie pour aller chercher le bois dont elle est friande. Pour l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), la mérule est « le champignon le plus nocif et destructeur, qui cause le plus de problème dans les habitations ». Apprenons à reconnaitre ce redoutable ennemi…

La mérule, l’ennemie de votre maison

La mérule, l’ennemie de votre maison  © Halfpoint - Fotolia

Comment détecter la mérule ?

La mérule, Merulius Lacrymans ou Sepula Laceymans de ses noms latin, est communément appelée mérule des maisons. Elle est également connue sous le nom de lèpre des maisons ou de mérule pleureuse car des « larmes » colorées suintent de son mycélium au moment de la fructification.
C’est un champignon lignivore, c’est-à-dire qu’elle se nourrit de cellulose (bois, papier). Après avoir dévoré votre charpente, un bon bouquin ne lui fera pas peur ! A moins que dans l’intervalle, la maison ne se soit écroulée…

Vue sa nocivité, il est important de savoir la reconnaitre. Mais comme elle préfère les bois humides installés dans des endroits obscurs et mal ventilés, il est difficile de la repérer.
Soyez néanmoins vigilants à certains signes :

  • Les plinthes, chambranles de portes, huisseries, lambris se déforment.
  • Vous apercevez des filaments ou des flocons blanc-gris.
  • Le bois devient mou et se fendille en forme de cube (pourriture cubique)
  • Vous sentez une forte odeur champignon.

N’hésitez pas et demander un diagnostic à une entreprise spécialisée. Si vous suspectez la présence de la mérule, agissez vite !

Comment se développe la mérule ?

La mérule peut arrivée chez vous par l’intermédiaire de bois de récupération. Mais le vent, vous-même ou votre animal de compagnie pouvez transporter des spores de mérules. Si elle trouve un endroit favorable, elle va s’installer…

  • Dans le noir et en présence d’humidité, les spores germent et développent de fins filaments blancs et mous, les hyphes.
    A partir des hyphes, le mycélium se forme sous forme de galettes blanchâtres plus ou moins épaisses et cotonneuses. Le mycélium secrète des enzymes qui lui permettent de « digérer » le bois.
  • Pour grandir et continuer à se nourrir, la mérule utilise les hyphes qui en s’agglomérant forme de vrais cordons comme des racines, les rhizomorphes.
    Les rhizomorphes peuvent atteindre plusieurs mètres de long. En se ramifiant et en profitant du moindre interstice (Joints friables, gaines électriques), ils peuvent même traverser un mur de maçonnerie.
  • En présence de lumière, la mérule va fructifier. Elle devient plus épaisse et prend une teinte brune, rouille bordée de blanc. Elle est prête à lancer ses spores sur les surfaces environnantes…

Dans des conditions favorables la mérule peut grandir de plus de 10 cm par semaines et atteindre jusqu’à 8 m. Grâce aux rhizomorphes, elles s’insinuent partout. A la recherche d’humidité et de bois, elle s’installe dans la charpente puis prolifère derrière les plinthes, sous les planchers, traverse et déstabilise la maçonnerie. Elle cause des dégâts considérables jusqu’à l’effondrement du bâtiment.
De plus lorsque les conditions de lui sont plus favorables, la mérule reste à l’état latent. Mais attention, elle ne meurt pas. Elle peut rester ainsi pendant plusieurs années. Dès qu’elle retrouve l’humidité et l’obscurité nécessaires à son développement, elle reprend vie.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs et sols

La mérule, un danger pour votre maison et votre santé

La mérule est non seulement dangereuse pour votre maison mais aussi pour votre santé. En effet la mérule est toxique. Elle est la cause de différentes maladies :

  • Maladies respiratoires : Asthme, bronchites, etc.
  • Allergies.
  • Empoisonnement en cas d’ingestion (Attention aux enfants).

Ces dernières années, plusieurs recherches ont mis en évidence l’apparition d’asthme en présence mérule.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
INFILTRATION, HUMIDITÉ
LA MÉRULE, L’ENNEMIE DE VOTRE MAISON 1. Se prémunir et traiter la mérule ou lèpre des maisons

LA MÉRULE, L’ENNEMIE DE VOTRE MAISON
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS