Racheter une parcelle de terrain d’un voisin

Le rachat d’une parcelle de terrain appartenant à un voisin est une opération courante. Elle s’apparente de très près à un acte de vente commun. Que vous soyez acheteur ou vendeur de la parcelle, il y a des démarches bien précises à effectuer.

L’achat de la parcelle de terrain du voisin est-il faisable ?

La première étape est d’en parler avec votre voisin : faites-lui part de votre projet. Si votre voisin est enclin à vendre une parcelle de son terrain, discuter dès à présent du prix de vente envisagé, de la prise en charge des frais comme le géomètre expert, de la taille et de l’emplacement exact de la parcelle.

À noter : les frais liés au géomètre sont à la charge du vendeur de la parcelle. Cependant, vous pouvez proposer de les payer afin de décider votre voisin à vous céder la parcelle.
Pour cela, il faut vérifier le PLU (plan local d’urbanisme) ou le POS (plan d’occupation des sols), consultables dans la mairie de votre commune. Ces documents vous permettent de déterminer si votre voisin peut vous céder à la vente une partie de son terrain. De plus, vous saurez si cette parcelle est constructible ou non (pour un garage par exemple ou une extension de votre maison). Enfin, certaines communes assujettissent la constructibilité d’un terrain à une surface minimum : si vous prévoyiez de construire sur la parcelle de terrain achetée à votre voisin, vérifiez que cela est possible au vu de la surface de la parcelle.

Demander un géomètre-expert

Le géomètre expert tient un rôle important dans les démarches d’achat et de vente d’une parcelle de terrain voisin. Il établit un relevé de la surface de terrain à détacher, en prenant en compte les contraintes possibles du PLU ou du POS. De cette façon, les limites de la parcelle ainsi que sa surface sont clairement établies pour l’acheteur et le vendeur.

On réalise ensuite le nouveau bornage des propriétés qui consiste à définir les limites des deux propriétés : pose des bornes sur le terrain et signature du procès-verbal de bornage par chaque voisin. À noter : si la parcelle que vous souhaitez acheter est entourée de plusieurs propriétés privées, on établit un bornage contradictoire avec tous les voisins.

Le géomètre expert dépose à la mairie une déclaration préalable de division pour la création de la parcelle comprenant un plan topographique. Après accord de la mairie, le voisin vendant une parcelle doit obligatoirement afficher la déclaration de division sur le terrain pendant deux mois. Enfin, le géomètre élabore le plan d’arpentage afin de mettre à jour le cadastre avec la nouvelle division des parcelles. Ce document doit accompagner l’acte de vente.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Terrain construction

La vente de la parcelle de terrain voisin

Maintenant que l’emplacement de la parcelle est déterminé, il faut fixer un prix d’achat/vente. Vous pouvez confier cette estimation à un notaire, une agence immobilière ou un expert foncier. Sachez que chaque commune détermine une valeur au mètre carré ou une valeur pour un lot de parcelle. En plus, il faut tenir compte des tendances du marché et des négociations déjà entamées entre l’acheteur et le vendeur de la parcelle.
Pour conclure l’achat, le vendeur doit constituer un dossier de vente contenant le titre de propriété, le plan du nouveau bornage, le plan d’arpentage et les diagnostics techniques.

La signature de l’acte de vente se fait chez le notaire qui constate ainsi le transfert de propriété de la parcelle.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ACHAT DU TERRAIN

RACHETER UNE PARCELLE DE TERRAIN D’UN VOISIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS