Les marchands de biens

Un marchand de biens pratique le négoce de biens immobiliers afin d'en retirer un avantage financier. Activité, compétences requises, règlementation en vigueur ... retrouvez dans cet article l'ensemble des informations relatives au métier complexe des marchands de biens.

Qu'est-ce qu'un marchand de biens ?

Un marchand de biens acquiert en son nom des biens immobiliers (immeubles, fonds de commerce, actions ou parts de sociétés immobilières ...) dans l'optique de les revendre pour en retirer une plus-value.

Métier très peu règlementé, aucune carte professionnelle n'est nécessaire pour pratiquer ce type de négoce.

Pratique courante :

  • achat d'un immeuble ou d'un ensemble immobilier ;
  • réalisation de travaux de rénovation ;
  • revente (à la découpe pour un ensemble immobilier).

Toutefois, à chaque marchand de biens sa spécialité (habitation, commerce, terrains ...) puisque chaque marché est soumis à ses propres règles juridiques et urbanistiques, ainsi qu'à sa propre fiscalité.

Les nombreuses compétences du marchand de biens

Un marchand de biens doit impérativement connaître l'ensemble des très nombreuses obligations auxquelles sont soumis les biens qu'il acquiert et revend.
Monter une opération de marchand de biens requiert donc de multiples compétences :

  • commerciales ;
  • juridiques ;
  • fiscales ;
  • techniques (urbanisme, construction, copropriété, rénovation…) ;
  • et financières.

Puisqu'il pratique un métier complexe et risqué, le marchand de biens doit maîtriser chaque étape de l'opération menée :
1. Prospection.
2. Études de faisabilité.
3. Estimation des travaux de rénovation.
4. Négociation.
5. Compromis d’achat.
6. Obtention des autorisations légales.
7. Acte d’achat.
8. Réhabilitation / changement d’usage (suivi du chantier).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Investissement immo

Marchands de biens : les points de réglementation

Malgré une règlementation presque inexistante du métier de marchand de biens, le professionnel reste soumis à certaines obligations.

Exemples

  • Les marchands de biens constructeurs / rénovateurs doivent obligatoirement souscrire une assurance « dommages-ouvrage » (avant l'ouverture du chantier) et une assurance en responsabilité décennale.
  • Au moment de la revente, le professionnel devra fournir au nouvel acquéreur l'ensemble des certificats et diagnostics techniques.
  • En cas de bien immobilier loué, le bail sera poursuivi.
  • Une autorisation préalable est nécessaire en cas de changement d'usage des locaux, ainsi qu'en cas de rénovations importantes affectant la structure extérieure du bâtiment.
        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PROMOTEUR ET AGENT IMMOBILIER

LES MARCHANDS DE BIENS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS