Quel budget prévoir pour un investissement locatif ?

Avant tout investissement locatif, une des premières étapes consiste à définir son budget. Retour sur l’ensemble des éléments qui composent votre budget d’investissement locatif.

Le budget fonction du bien immobilier

Le budget à prévoir pour un investissement locatif diffère en fonction du bien immobilier dans lequel il est question d’investir. Il varie ainsi selon :

  • le type de bien : souhaitez-vous investir dans une place de parking ou dans un logement ? S’il s’agit plutôt d’un logement, de quel type de logement s’agit-il : maison ou petite surface ? Ces critères vont être fonction du prix d’acquisition du bien immobilier.
  • l’emplacement du bien immobilier : dans quelle commune ? dans quel quartier ?
  • la qualité du bien immobilier : l’emplacement et le type de bien, avec ou sans travaux, déterminent déjà la qualité du bien visé. En plus de cela, vous devrez penser aux qualités que vous recherchez pour votre bien afin d’optimiser sa location (en rez-de-chaussée ou à l’étage, avec ou sans travaux, avec ou sans équipements, etc.).

Budget : que devez-vous prévoir ?

Le prix d’acquisition du bien immobilier dans lequel vous souhaitez investir n’est pas le seul élément à prendre en compte dans la construction de votre budget d’investissement locatif. Rentrent aussi en compte tous les frais liés à l’opération d’investissement.

  • Les droits de mutation pour un investissement dans de l’ancien et les frais de notaire pour un investissement dans du neuf. On compte environ 7 à 8 % du prix du bien immobilier pour les droits de mutation, et de 3 à 4 % du prix du bien immobilier pour les frais de notaire.
  • Le financement du crédit : un investissement locatif s’accompagne généralement d’un emprunt immobilier. Le montant mensuel de remboursement de votre emprunt doit donc être intégré à votre budget (montant du capital à rembourser, des intérêts, de l’assurance, etc.).
  • Autres frais annexes : vous pouvez enfin prévoir l’ensemble des frais annexes, davantage liés à la gestion du bien immobilier. Il peut s’agir de frais liés à des travaux de rénovation ou d’entretien, de la taxe foncière, de l’assurance PNO (Propriétaire Non Occupant), etc.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Investissement immo

Investissement : à quelle hauteur pouvez-vous emprunter ?

Pour le calcul de votre budget d’investissement locatif, une des premières étapes consiste à définir le montant que vous pouvez chaque mois consacrer au remboursement de votre emprunt.
Pour ce faire, vous devez soustraire l’ensemble de vos charges à vos revenus mensuels. A cette somme, vous devez ensuite appliquer la règle des 33 % : les remboursements d’emprunt ne doivent en principe pas dépasser ces 33 %. Le résultat trouvé est la somme que vous pouvez consacrer chaque mois pour le remboursement de votre emprunt.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
INVESTISSEMENT LOCATIF

QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR UN INVESTISSEMENT LOCATIF ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS