Situation de negative equity : que faire ?

Negative equity, ce terme très usité dans les pays anglo-saxon, n’a pas vraiment de définition équivalente en français. Mais il est devenu couramment employé depuis les crises immobilières survenues tant aux Etats-Unis que dans les pays européens. Il désigne la situation dans laquelle se trouve un emprunteur lorsque le prix de vente de son bien ne lui permet pas de rembourser son crédit en totalité. Il vend à perte…

Définition d’une situation de negative equity

Negative equity est parfois traduit par valeur négative ou capital négatif. C’est lorsque la valeur de votre bien immobilier est inférieure au capital restant dû à la banque.

Mathématiquement la situation de negative equity peut se traduire de la manière suivante :

Valeur du bien vendu : 150 000 €
– Capital restant dû : 180 000 €
= Equity negative : 30 000 €

Comment arrive-t-on à une situation de negative equity ?

Le risque de negative equity est d’autant plus élevé que vous revendez rapidement car les premières années vous remboursez beaucoup plus d’intérêts que de capital.

Les raisons les plus courantes sont les crises immobilières et l’éclatement des bulles immobilières. Vous avez acheté à une période où les prix étaient élevés (trop élevés) et vous êtes obligé de vendre avant d’avoir remboursé la totalité de votre emprunt (mutation, décès, licenciement, etc) mais les prix sont plus bas.

Certains quartiers de villes voient les prix de l’immobilier chuter. Si malheureusement votre logement se trouve dans un tel endroit, vous risquez fort d’avoir du mal à vendre et de vous retrouver dans une situation de negative equity.

Une autre raison peut conduire à une situation de negative equity. Si vous avez financez par l’emprunt non seulement l’achat du bien mais également les frais d’acquisition (frais de notaire, frais d’hypothèque, etc). On parle alors de crédit immobilier à 110 %. Lors d’une revente rapide, le prix de vente du bien peut ne pas couvrir la totalité du capital restant dû.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

Que faire en cas de negative equity ?

Si la vente de votre logement vous conduit à une telle situation, l’idéal est de renoncer à la vente ou d’envisager, lorsque cela est possible, de mettre le bien en location.

Si vous êtes dans l’obligation de vendre, vous devrez continuer à rembourser à la banque la partie de capital restant dû tout en devant assurer le financement d’un nouveau logement. C’est en vous rapprochant de votre banque que vous pourrez négocier la meilleure solution et surtout un étalement de votre dette.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
REMBOURSEMENT D’UN CRÉDIT

SITUATION DE NEGATIVE EQUITY : QUE FAIRE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS