Difficultés de remboursement d'un crédit immobilier, que faire ?

Les aléas de la vie font que, parfois, un emprunteur n'est pas en mesure d'honorer les échéances de son crédit immobilier dans les délais impartis. Comment faire dans ce genre de situation ? Voici différentes solutions pour parer aux difficultés de remboursement de son prêt.

La suspension de mensualités

La suspension des mensualités d'un crédit consiste en un report d'échéances. Leur nombre est cependant limité pour ne pas repousser la durée initiale du crédit de plus de deux ans.
Pour ce faire, l'emprunteur peut solliciter sa banque, par écrit, en ayant au préalable pris connaissance des conditions de report telles que prévues dans son offre de prêt. Il peut également faire la demande d'un délai de grâce auprès du tribunal d'instance ; si celle-ci aboutit, il bénéficie alors d'une suspension des remboursements pendant 24 mois maximum, sans que cela n'entraîne le paiement d'intérêts supplémentaires.

La modification du montant des mensualités

Toujours en ayant pris soin de vérifier son offre de crédit auparavant, l'emprunteur peut réduire le montant de ses échéances de remboursement auprès de sa banque. Il s'agit en effet d'une option où les mensualités sont modulables, aussi bien à la hausse qu'à la baisse. Là encore néanmoins, la diminution du montant des échéances ne doit pas allonger le prêt de plus de deux années.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

Les assurances DIT et perte d'emploi

Les assurances de prêt sont une autre solution pour faire face aux difficultés. Si l'assurance DIT (Décès, Invalidité et Arrêt de Travail) est obligatoire, celle relative à la perte d'emploi est facultative. En outre, elles comportent de nombreuses clauses et interviennent pour des situations très précises en matière d'aléas de la vie si bien, par exemple, que l'assurance n'entrera pas forcément en jeu même en cas d'arrêt de travail longue durée.

La caution

La caution est une garantie que demandent systématiquement les banques pour accorder un crédit immobilier. S'il peut s'agir d'une personne physique, un parent par exemple, la caution est le plus souvent celle d'un organisme spécialisé comme le Crédit Logement.
La caution se fait ainsi le relais du paiement des échéances en cas de défaillance du débiteur. Pour la caution Crédit Logement précisément, le garant accompagnera également l'emprunteur pour trouver la meilleure issue à ses difficultés.

Le rachat de prêt et le Sécuri-Pass

Si le rachat de crédit est connu et plébiscité par les emprunteurs pour réduire le coût global de leur prêt, ils peuvent aussi l'envisager en cas de difficultés à honorer leurs échéances. Dans cette situation, l'emprunteur peut renégocier auprès d'un autre organisme un crédit avec des mensualités plus faibles, mais à la durée plus longue, ce qui s'en ressentira sur le coût total plus important.
Par ailleurs, selon son profil, l'emprunteur peut également demander l'octroi du prêt Sécuri-Pass.

Le dossier de surendettement

Enfin, si la situation devient extrêmement critique, avec un cumul de dettes trop conséquent, l'emprunteur doit établir un dossier de surendettement.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
REMBOURSEMENT D’UN CRÉDIT
DIFFICULTÉS DE REMBOURSEMENT D'UN CRÉDIT IMMOBILIER, QUE FAIRE ? 1. Le prêt Sécuri-Pass pour les propriétaires en difficultés

DIFFICULTÉS DE REMBOURSEMENT D'UN CRÉDIT IMMOBILIER, QUE FAIRE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS