Prêt immobilier : les garanties de l’emprunteur

Lors de tout achat immobilier, il est plus qu’habituel de faire la demande d’un crédit auprès d’une banque ou de tout établissement financier pour financer une partie de l’achat. Il est aussi habituel de souscrire une assurance, incluse dans le prêt, pour protéger l’emprunteur en cas de problème qui pourrait affecter le remboursement des mensualités tel que la perte d’un emploi, un accident ou un décès. Les assurances proposent certaines garanties dont les conditions diffèrent d’une banque à une autre.

Assurance et garanties de l’emprunteur

Les assurances comprises dans les crédits immobiliers apportent certaines garanties et permettent la prise en charge du remboursement des mensualités du prêt suite à un sinistre qui affecte l’emprunteur.

Avec la garantie Décès et Perte Totale et Irréversible de l’Autonomie (DCPTIA), l’assureur prend en charge le crédit et rembourse à la banque le solde du capital restant dû.

Avec la garantie Invalidité Permanente et Totale (IPT) et la garantie Invalidité Permanente et Partielle (IPP) , l’assureur règle une partie des mensualités en fonction du taux d’invalidité. S’il est inférieur à 33%, la prise en charge est nulle, s’il est compris entre 33 et 66%, la prise est proportionnelle et au delà de 66%, la prise en charge est intégrale.

Quant à elle, la garantie Incapacité Temporaire et Totale de travail (ITT) couvre l’emprunteur en cas d’incapacité temporaire de travailler suite à un accident ou une maladie.

Les garanties de l’emprunteur : les précautions à prendre

Les garanties proposées par votre assurance immobilière s’appliquent selon certaines conditions et il est important de bien lire son contrat pour en prendre connaissance.
Soyez bien attentifs à la durée d’indemnisation, à la franchise appliquée et aux délais de carence pour ne pas perdre d’argent. Selon le contrat, la durée de franchise peut varier de 30 à 180 jours. Faites bien attention également car la prise en charge de votre assureur concerne parfois seulement certaines maladies. Le mode de prise en charge est aussi un élément à prendre en compte. Certaines assurances remboursent intégralement vos mensualités alors que d’autres vous remboursent juste la différence entre votre revenu normal et vos indemnités journalières.
Sachez enfin que les garanties prennent fin à l’âge de 65 ans ou au moment du départ à la retraite s’il intervient avant les 65 ans.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PRÊTS ET CRÉDITS IMMOBILIERS
ASSURANCES PRÊT 1. Prêt immobilier : les garanties de l’emprunteur

PRÊT IMMOBILIER : LES GARANTIES DE L’EMPRUNTEUR
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS