Prêt immobilier : la caution

Dans le cas d'un prêt immobilier, l'établissement prêteur, le plus souvent une banque, exige des garanties solides. La caution est une formule très souvent retenue. A qui s'adresser, comment fonctionne une caution ?

Qui sont les sociétés de cautionnement ?

Les sociétés de cautionnement sont nombreuses. Les banques sont associées à certaines d'entre elles. En voici les principales : Bred Habitat et Banques populaire, CMH et Crédit mutuel, Crédit Logement et BNP Paribas, Société générale, LCL, Crédit agricole, CCF, et Banque postale, SACCEF et Caisse d'épargne, Crédit immobilier de France et Crédit agricole. Avantage de cette association ? Ce type de de caution est rapidement accordée par les banques, en général 48 heures.

Vous pouvez aussi vous adresser à des sociétés de cautionnement indépendantes. Il faut alors que votre dossier soit accepté par l'organisme en question qui doit aussi être agréé par la banque. Les démarches sont donc un peu plus longues.

Comment fonctionne la caution ?

En tant que souscripteur, vous contribuez à un fonds commun géré par la société de cautionnement à hauteur du montant de votre prêt. Le coût varie entre 1 et 3 % du montant du prêt et se compose de :

  • une contribution à un Fonds mutuel de garantie, qui peut être reversée en partie, à la fin du crédit s'il n'y a eu aucun incident pendant sa durée.
  • une commission qui est définitivement acquise par l'organisme de caution.

En échange, la société de cautionnement s'engage à se substituer à vous et à payer vos mensualités à la banque, si vous êtes dans l'impossibilité de le faire. Elle va cependant se retourner contre vous pour se rembourser. Il peut s'agir d'une solution à l'amiable comme l'accord d'un échéancier ou au contraire de la saisie du bien concerné.
A titre d'exemple, voici un comparatif entre le coût d'une hypothèque, d'un PPD et d'une caution. Dans le cas d'un prêt d'un montant de 150 000 €, on estime que :

  • les frais d'hypothèque s'élèvent à 2 434 €,
  • les frais d'inscription en privilège de prêteur de deniers 1 017 €
  • et les frais de caution à 1 815 € dont une partie peut être remboursable (1 114 €), soit un coût net de 702 €.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

A noter : La caution "Mutuelle fonctionnaire"

Les fonctionnaires de l'Éducation Nationale, du Trésor, de l' Énergie atomique, de la Police et de la Justice et certaines activités particulières bénéficient de la Mutuelle fonctionnaire qui ne perçoit pas de commission.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PRÊTS ET CRÉDITS IMMOBILIERS

PRÊT IMMOBILIER : LA CAUTION
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS