Le PAH (Prêt à l’Amélioration de l’Habitat)

Vous avez envie de mettre votre habitation aux normes actuelles de sécurité ? Un seul bémol votre budget. Mais avant de désespérer vérifiez si vous n'avez pas droit au Prêt à l’Amélioration de l’Habitat dit PAH. A quelles conditions l'obtenir, que recouvre t-il ?

Le PAH (Prêt à l’Amélioration de l’Habitat)

Le PAH (Prêt à l’Amélioration de l’Habitat)  © sebra - Fotolia.com

Qui à droit au PAH ?

Le PAH dépend de la CAF ou Caisse d'Allocations Familiales. Il faut avant tout être déjà bénéficiaire d'une allocation de cet organisme qui a pour but d'aider les parents et par là les enfants. Ce qui signifie que vous devez percevoir :

  • Les allocations familiales attribuées à partir de deux enfants à charge.
  • La prime à la naissance ou à l'adoption
  • La PAJE ou Prestation d’Accueil du Jeune Enfant, en cas d'adoption.

Ceci exclut ceux qui ne touchent que :

l’ALS, l’APL, l’AAH, soit les diverses formes d'aide au logement, le RSA ou la Prime d'activité.

Pour ouvrir vos droits au PAH, il faut donc bénéficier d'au moins une prestation familiale qui est cependant compatible avec certaines des aides citées plus haut. Pour être sûr, renseignez auprès la CAF de votre département, soit via Internet, soit par téléphone.

Fonctionnement du PAH

L'attribution du PAH, concerne autant les locataires que les propriétaires, à condition qu'ils s'agissent de leur résidence principale. C'est un prêt d'un montant plafonné à 1067,14€ dont le taux d'intérêt de 1% est très intéressant. Il permet de financer vos travaux à hauteur de 80% des dépenses prévues. Il doit être remboursé en 36 mensualités maximum.

Le PAH permet de financer les travaux de :

  • Réparation : menuiseries, cloisons…
  • Assainissement : salle d’eau, WC…
  • Amélioration : aération, éclairage, installation du gaz, de l’électricité, poêle à bois
  • Réhabilitation de pièces inutilisées.

Les travaux d'embellissement comme la réfection des peintures ou des sols sont exclus.

Pour toucher la somme octroyée par le PAH, il faut présenter à la CAF un devis établi par un professionnel ou par des fournisseurs si vous réalisez vos travaux vous-mêmes. Pour les locataires, il faut joindre l'autorisation du propriétaire. Vous toucherez une première moitié de la somme au moment du contrat et le reste sur présentation de la ou des factures.

A savoir. Il existe deux autres versions du PAH.

  • Le PALA d'un montant de 10 000€ et à taux zéro réservé aux assistant(e) maternel.
  • Le PAH social à taux zéro destiné à ceux qui ont un quotient familial inférieur ou égal à 570 €.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PRÊTS ET CRÉDITS IMMOBILIERS

LE PAH (PRÊT À L’AMÉLIORATION DE L’HABITAT)
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS