La structure générale d’un escalier

De nombreux éléments composent un escalier. Voici un petit lexique du vocabulaire relatif à l’escalier.

La structure générale d’un escalier

La structure générale d’un escalier  © Photographee.eu - Fotolia

Les éléments qui composent l’escalier

L’escalier en lui-même est composé de différents éléments de structure comme les marches ou la rampe. Le vocabulaire lié à l’escalier concerne aussi des éléments invisibles qui permettent de faire des mesures pour bien le concevoir et l’implanter, tels que le giron ou l’échappée. D’autres composants se situent autour de l’escalier et améliorent son confort et sa sécurité.

  • Le limon est la structure sur lequel s’appuie l’escalier. Le limon peut être clairement visible sur un escalier de type hélicoïdal.
  • La marche est l’élément sur lequel on pose le pied.
  • La contremarche est la partie verticale qui lie deux marches entre elles (il existe des escaliers sans contremarches).
  • Le nez de marche est l’extrémité supérieure de la marche, qui dépasse légèrement au dessus de la contremarche.
  • Le giron est la largeur ou la profondeur d’une marche d’escalier : les dimensions du giron peuvent être diminuées ou augmentées dans les angles d’un escalier tournant, en fonction du type de marche.
  • La trémie est l’espace qui permet d’accueillir l’escalier, c’est à dire tout l’espace libre au-dessus des marches.
  • Le palier est la plateforme entre l’escalier et les différentes pièces desservies sur un étage. Le palier peut aussi être un palier de repos, intégré dans un escalier tournant par exemple.
  • L’échappée est la hauteur entre le plafond et le nez de marche. Elle ne doit jamais être inférieure à 2 mètres.
  • La volée désigne l’ensemble des marches qui se situent entre deux paliers (l’escalier peut comporter plusieurs volées séparées par un palier de repos).
  • La cage d’escalier désigne l’ensemble de l’escalier.
  • La balustrade d’escalier (ou garde-corps) est une barrière de sécurité qui longe l’escalier et/ou le palier.
  • Le poteau est le premier élément de la balustrade, posé sur le sol avant le départ d’escalier.
  • La main courante est une barre fixée au mur qui permet de prendre appui en montant ou descendant l’escalier. Elle peut aussi être posée sur une rampe d’escalier, du côté opposé au mur.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Escaliers

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
STRUCTURE DE L'ESCALIER

LA STRUCTURE GÉNÉRALE D’UN ESCALIER
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES MENUISIERS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS