Les ampoules LED

De plus en plus l’ampoule LED se pose en rivale de ces consœurs fluocompactes et halogènes. Mais que cache l’acronyme LED ou DEL ? Et qui est vraiment cette petite dernière du marché du luminaire ?

Les ampoules LED

Les ampoules LED  © martiapunts - Fotolia.com

LED ou DEL ? Un peu de terminologie et d’histoire

LED signifie « Light Emitting Diode » c’est à dire « Diode Electro Luminescente » en bon français, que l’on abrège en DEL. Et nul n’étant prophète en son pays, c’est plutôt l’anglicisme LED qui prévaut sur le français DEL !

La LED est la dernière-née de la famille des ampoules. Pourtant la découverte du phénomène d’électroluminescence par l’anglais Henry Joseph Round, date de 1907. Vingt ans plus tard, Oleg Vladimirovich Losev dépose le premier brevet de ce qui deviendra une LED. En 1936, le physicien français Georges Destriau continue les travaux sur l’électroluminescence. Mais, ce n’est qu’en 1962, que Nick Holonyak Jr. et S. Bevacqua, chercheurs chez General Electric, créent la première diode électroluminescente à spectre visible. De couleur rouge, leurs collègues l’appelleront « le dispositif magique » parce que la lumière émise était visible à l’œil nu. Ces LED vous les connaissez, ce sont les voyants lumineux rouges, jaunes ou verts indiquant que vos appareils électriques ou électro-ménagers sont sous tension.

Au cours des années 1990, l’entreprise japonaise Nichia, développe les première LED bleues puis les LED blanches. La LED quitte alors le domaine restreint du voyant lumineux pour directement concurrencer l’ampoule halogène et la fluocompacte.

Comment fonctionne une ampoule LED ?

Pour résumer simplement une technologie qui ne l’est pas, il faut savoir qu’une diode est un composé électronique comprenant deux éléments semi-conducteurs qui permettent le passage du courant dans un sens déterminé. Un semi-conducteur étant un corps cristallin qui est à fois conducteur, c’est-à-dire qu’il laisse passer le courant et isolant. L’électroluminescence, quant à elle, est la faculté que possèdent certains corps à devenir lumineux lorsqu’ils sont parcourus par un courant électrique.

Mélangez savamment l’ensemble et vous obtenez une LED où les 2 couches de semi-conducteurs présentent des caractères électriques opposés. Cette différence de potentiel à la jonction des 2 couches, libère de l’énergie sous forme de photons.

Selon la nature des semi-conducteurs utilisés, les photons ainsi créés vont émettre dans des longueurs d’ondes visibles pour notre œil : rouge, jaune, vert, bleu.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Éclairage

L’utilisation des ampoules LED dans notre quotidien

Depuis qu’elles sont passées du stade expérimental à celui de produits de consommation courantes les LED ont trouvé des domaines d’application bien différents. Non seulement vous les côtoyez depuis les années 60 avec les voyants de tous vos appareils électroménagers, radio-réveils, appareils hifi mais aussi dans les phares de votre voiture, dans votre lampe de poche, le rétro-éclairage de votre écran d’ordinateur ou de votre téléviseur, vos guirlandes de Noël, et bien sûr vos ampoules électriques.

C’est que la technologie LED présente de nombreux avantages :

  • Faible consommation électrique.
  • Une durée de vie importante de 20 000 à 50 000 heures.
  • Un bon rendement lumineux de 20 à 100 Lumens /Watt ou plus.
  • Une inertie lumineuse quasi nulle, c’est-à-dire qu’une ampoule LED s’allume et s’éteint en très peu de temps et atteint immédiatement son rendement maximum. C’est intéressant pour les lieux de passage où la lumière est souvent allumée et éteinte.
  • Taille réduite et solidité à toute épreuve.
  • Des couleurs différentes selon les longueurs d’onde émise par les semi-conducteurs ou grâce à la combinaison d’une diode bleue et d’un luminophore.
  • Elle n’émet pas d’ultra-violet. Un atout indéniable lorsqu’il s’agit d’éclairer des objets susceptibles d’être détériorés par la lumière comme des tableaux par exemple.
  • Les LED de puissance moyenne dégagent peu de chaleur et donc présente moins de risque d’incendie qu’une ampoule halogène.

Par contre, la lumière bleue dégagée par certaines ampoules LED présente un danger pour la rétine et les enfants.

--------------------------------------
Pour aller plus loin :

--------------------------------------

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
AMPOULES LED
LES AMPOULES LED
Les avis et commentaires
  • J'ai un luminaire à LED qui remplace un néon au dessus de l'évier depuis environ 2 ans. Depuis quelques jours, s'éteint tout seul au bout d'une heure de fonctionnement, comme s'il "chauffait". Je ferme l'interrupteur quelques minutes et il éclaire à nouveau. Pensez-vous que sa durée de vie est finie? Il reste allumé 16 heures par jour.

    Igreka - Le 07/09/16 à 18h15

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
LES AMPOULES LED
ANNUAIRE DES ÉLECTRICIENS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS