Les constructions parasismiques

Les constructions parasismiques sont des constructions destinées à résister à des chocs sismiques importants. Si les maisons de particuliers ne sont pas forcément concernées, certaines habitations dans les zones à risque et certains bâtiments particuliers se doivent de répondre à certains critères pour assurer la sécurité des habitants et de la population.

Qu’est-ce qu’une construction parasismique ?

Une construction parasismique est, comme son nom l’indique, une construction qui est capable de résister à des secousses sismiques définies au préalable et réglementairement pour chaque zone de sismicité. L’objectif principal de ce type de construction est de ne pas s’effondrer sur ses occupants même si le bâtiment subi des dommages irréparables et de sauver le maximum de vies humaines. Les constructions parasismiques concernent surtout les zones à risque mais aussi les bâtiments et les infrastructures particulières tels que les barrages, les centrales nucléaires et les industries à risque. En effet, il est important qu’ils résistent en cas de séismes forts pour protéger l’environnement ainsi que la santé et la sécurité de la population.

Les principes fondamentaux d’une construction parasismique

Pour être considéré comme construction sismique, le bâtiment doit répondre à 5 facteurs fondamentaux :

  • Le choix du site d’implantation : il est recommandé de proscrire tous les terrains situés sur les reliefs et en haut des ruptures de pente. Il est aussi important de ne pas s’implanter à la limite entre des sols rocheux et des sols mous.
  • La conception architecturale : le bâtiment doit être conçu intelligemment et spécialement pour supporter des secousses sismiques importantes. L’architecture doit favoriser un comportement adapté en cas de séisme.
  • Le respect des règles parasismiques : ces règles fixent les niveaux de protection requis par région mais aussi par type de bâtiment. Ces règles permettent aussi de fixer les modalités de calcul et de dimensionnement des différentes parties de la structure des constructions.
  • La qualité de l’exécution des travaux : les matériaux doivent être scrupuleusement choisis et les bâtiments doivent aussi être dotés d’une protection contre le feu.
  • La maintenance des constructions : il est important de bien entretenir les bâtiments et vérifier le bon état de la structure régulièrement pour garantir une efficacité sur le long terme.

C’est seulement en respectant ces 5 principes que le bâtiment pourra être considéré comme étant parasismique. En effet, le non-respect d’un des 5 facteurs pourrait provoquer un effondrement de l’édifice en cas de tremblement de terre.

Découvrez aussi d'autres types de constructions :

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Démarches et formalités

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
NORMES DE CONSTRUCTION
LES CONSTRUCTIONS PARASISMIQUES 1. Construction de maison et risque sismique

LES CONSTRUCTIONS PARASISMIQUES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS