10 astuces pour se protéger du vis-à-vis

Pour profiter de son jardin en toute liberté, sans le regard du voisin ou des passants dans la rue, il existe de nombreuses astuces. Comment se libérer d’un vis-à-vis dans son jardin et retrouver de l’intimité ?

10 astuces pour se protéger du vis-à-vis&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic">&copy; Fotolia</span>

10 astuces pour se protéger du vis-à-vis  © Fotolia

Les protections : pour se protéger simplement du regard des voisins

Se protéger du vis-à-vis, oui ! Se barricader dans son jardin, non ! Il n’est peut être pas nécessaire de clôturer totalement votre jardin. Il existe plusieurs solutions pour abriter de la vue quelques espaces sans se sentir étouffé.

1. Canisse : en matériaux naturels (bambou ou osier), les canisses sont vendues en rouleau pour un budget minime. Elles sont déconseillées dans les zones de grands vents car leur résistance est faible et elles doivent être changées régulièrement (3-4 ans).

2. Brise-vue : également vendu en rouleau, il se fixe à un grillage ou une barrière. Souvent peu esthétique, on peut le coupler avec des végétaux et choisir un coloris pour l’atténuer.

3. Claustra : disponible en bois, en béton ou en aluminium, le claustra permet de cloisonner un espace sans enfermer grâce aux ajournements et motifs inscrits. Discrétion absolue !

4. Panneau occultant : en bois, en acier ou en aluminium, avec un vaste choix de coloris, les panneaux occultant sont les rois de l’adaptation. On les trouve aussi ajourés, décorés, à lamelles, pleins, pour satisfaire à la fois l’esthétique du jardin et la protection contre le vis-à-vis.

5. Toile : traitées anti-UV et imperméables, ces voiles se fixent sur les murs et permettent d’éviter le vis-à-vis plongeant. Idéal pour les terrasses et les petits jardins urbains enclos.

Les clôtures : pour bloquer la vue

Le long de la rue donnant sur le jardin ou pour créer des espaces plus intimes, on peut clôturer l’espace. Décoration, couleurs, matières et plantes sont à mélanger dans le large éventail de solutions disponibles.

6. Haie végétale : elle sert à la fois de barrage au vent et de clôture. Son entretien doit être régulier, notamment la taille des arbustes. Une bonne idée est d’utiliser des bambous. Elle peut aussi être réalisée avec des plantes en pot.

7. Gabion : ce sont des cassiers à remplir soit de cailloux soit de galets. Ils forment de véritables murs, à la fois fonctionnels et décoratifs.

8. Mur végétal : enfant prodigue de la haie végétale et du gabion, le mur végétal est à la une bonne protection contre le vis-à-vis et un jardin vertical. Vous y placez des fleurs ainsi que des fruits comme le fraisier et des herbes aromatiques.

9. Clôture : pour protéger le jardin des regards de la rue, la clôture est une solution qui s’adapte facilement au terrain. On peut la réaliser en pierre ou en bois, en PVC, avec un grillage ou encore en fer forgé.

10. Alliance : un panneau occultant mêlé à des plantes grimpantes comme le chèvrefeuille, une tonnelle recouverte de lierre, toutes ces astuces sont à mixer selon vos envies pour vous protéger au mieux du vis-à-vis dans le jardin.

À chaque problème de vis-vis dans le jardin correspond une ou plusieurs astuces de protection : à vous de choisir la vôtre, en adéquation avec votre extérieur !

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Clôture

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TYPES DE CLÔTURES

10 ASTUCES POUR SE PROTÉGER DU VIS-À-VIS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

GALERIES PHOTOS

PRODUITS