La vente au rabais d’une maison

Dans un marché immobilier morose le délai pour vendre un bien est de plus en long : acheteurs rares et hésitants ou alors qui négocient le prix à la baisse. Car plus un bien reste en vente longtemps, plus le vendeur doit baisser le prix pour ne pas rester avec sa maison sur les bras… allant jusqu’à la vendre au rabais.

La vente au rabais d’une maison

La vente au rabais d’une maison  © Fotolia_90447583

Délais de vente et vente au rabais

Le contexte actuel du marché de l’immobilier fait que le prix d’une maison baisse proportionnellement au nombre de mois durant lequel elle est en vente.
Et plus le temps passe, plus le vendeur devra consentir à des baisses pour espérer vendre son bien. Aujourd’hui, les statistiques des agences immobilières et des notaires montrent que moins de la moitié des biens sont vendus dans les 3 mois de leur mise en vente. Et ceux qui le sont dans ce laps de temps, le sont parce qu’ils répondent à une demande et qu’ils sont présentés à leur juste prix voir légèrement en dessous.
Si vous souhaitez donc vendre rapidement votre maison, déterminez ou faites déterminer son juste prix et n’hésitez pas à baisser celui-ci de 5 à 7 % par rapport au prix du marché. Cela vous évitera de la brader quelques mois plus tard…

Comment négocier des rabais lors de l’achat d’une maison

Aujourd’hui le pouvoir de négocier est plutôt du côté de l’acheteur que du vendeur. En province la marge de manœuvre d’un acheteur est de plus de 6 % du prix de vente et de 4 % à Paris (Estimation réseau immobilier Laforêt).
Différents éléments permettent en effet à un acheteur bien préparé de se trouver en position favorable pour amener le vendeur à revoir son prix à la baisse :

  • Le vendeur est pressé de vendre : Une maison issue d’une succession ou d’un divorce qu’il faut rapidement liquider, un vendeur tenu par un crédit-relais ou une nouvelle maison en construction, voilà autant de cas où l’acheteur peut négocier une baisse substantielle. C’est d’autant plus vrai s’il arrive avec un dossier de financement déjà prêt.
  • Un dossier de financement en béton : Un acheteur arrivant avec un accord de principe de sa banque ou qui peut payer au comptant rassure le vendeur. Celui-ci accordera plus facilement un rabais s’il sait par avance que la transaction aboutira.
  • Des travaux sont à prévoir : Plus les travaux sont importants plus la marge de manœuvre l’est aussi. Sans oublier qu’au final, il faudra quand même que l’acheteur les finance…
  • Traquer les petits défauts : Une décoration de mauvais goût ou trop personnalisée et qu’il faudra refaire, un agencement intérieur mal conçu, sont autant de leviers pour une négociation. Attention toutefois de ne pas heurter le vendeur.
  • Négocier la gratuité de certains éléments : La gratuité de la cuisine intégrée, par exemple, est aussi un moyen de faire baisser le prix de vente d’une maison.

Mais pour rester en position de force un acheteur doit rester crédible. Demander un rabais trop important ou arriver sans savoir comment il va financer l’achat est totalement rédhibitoire lors d’une négociation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Achat / Vente

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
COMMENT VENDRE

LA VENTE AU RABAIS D’UNE MAISON
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS