Les nouvelles mesures d’Emmanuel Macron pour l’immobilier

Vous êtes propriétaire de votre habitation ? Vous louez un bien immobilier ? Vous voulez devenir propriétaire ? Vous êtes locataire ? Alors, cet article va vous intéresser car vous allez pouvoir connaître les nouvelles mesures d'Emmanuel Macron pour l'immobilier selon votre situation. Attention, nous précisons que ces mesures ne sont pas appliquées et restent en état de projet et de discussion.

Vous vendez un bien immobilier

Actuellement, il existe un barème dégressif des taxations des plus-values qui vous exonère totalement au bout de 22 ans. Rien n'a été dit sur cette règle qui semble être conservée. Il en est de même pour l'exonération de la plus-value si vous vendez votre résidence principale.

Vous achetez un bien immobilier

Aucune réforme ne concernerait les droits de mutation dits aussi frais de notaire. L’avantage fiscal Pinel qui concerne les investissements dans le neuf devrait aussi être prolongé.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Achat / Vente

Vous êtes propriétaire bailleur

Aujourd'hui la fiscalité des revenus locatifs dépend de la tranche d'imposition. Dans les nouvelles mesures, les loyers devraient être taxés au taux unique de 30 %.

L'encadrement des loyers

Cette loi aurait trop d'effets pervers pour le président. Les nouvelles mesures d'Emmanuel Macron pour l'immobilier ne devraient donc pas amplifier la réglementation d'encadrement des loyers.

Vous êtes locataire

Un contrat de location dit bail mobilité professionnelle devrait être mis en place. Ce contrat permettra aux personnes intérimaires, en CDD ou en formation d'accéder à un bail d'une durée de 3 mois à 1 an sans payer de dépôt de garantie. Ce bail sans dépôt de garantie sera déployé dans les zones tendues afin de faciliter la mobilité professionnelle comme son nom l'indique.

La taxe d’habitation

Cet impôt fait couler beaucoup d'encre en ce moment. D'après les rumeurs, 80 % des contribuables devraient être exonérés de cette taxe en 2018.

Les aides au logement

Le président Emmanuel Macron a évalué que la dépense relative à l'aide au logement était excessive, de l’ordre de 18 milliards d’euros par an. Il compte optimiser cette dépense publique en relançant la construction immobilière.

Le secteur de la Construction évolue

Le nouveau président a l'ambition de booster les constructions de logements sociaux mais aussi la rénovation d'habitats anciens, le seul moyen efficace de faire baisser le prix du marché immobilier. Pour accélérer les constructions, l'état pourrait attribuer des permis de construire plus facilement aux promoteurs et abaisser les normes techniques.

Le grand chantier de la rénovation thermique

Le projet serait de supprimer les appartements énergivores d'ici à 2025. Pour cela l'état pourrait investir dans les travaux via une prime utilisable immédiatement ou certains travaux pourraient être pris en charge directement.

ISF (Impôt Sur la Fortune)

Il pourrait être modifié en amplifiant la taxe sur l'immobilier et en abaissant la taxe sur les actions. Les petits propriétaires ne devraient pas être concernés, seuls les Français ayant une fortune immobilière supérieure à 1,3 million d’euros seraient concernés. L’abattement de 30 % sur la résidence principale serait conservé.

        

DOSSIERS

LES NOUVELLES MESURES D’EMMANUEL MACRON POUR L’IMMOBILIER
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS