Acheter un bien immobilier en copropriété

Acheter un bien immobilier en copropriété suppose de se renseigner sur celui-ci, sur les frais annexes qui devront être engagés en plus du prix de vente et sur le règlement encadrant la copropriété.

Acheter un bien immobilier en copropriété

Acheter un bien immobilier en copropriété  © rh2010 - Fotolia.com

Les charges de copropriété

La vie en copropriété comporte des espaces communs qui doivent être entretenus et gérés par l'ensemble des copropriétaires. Quand on s'engage à acheter un lot en copropriété, il est indispensable de vérifier au préalable quel est le montant des charges qui s'appliquent à l'immeuble en copropriété.
En effet, les espaces communs doivent être entretenus, ce qui suppose des frais qui sont à la charge des copropriétaires. Des travaux de rénovation peuvent également être votés par l'assemblée des copropriétaires. Il est important de vérifier l'état général du bâtiment afin de savoir si des dépenses importantes vont être engagées dans l'immeuble. Il est conseillé de se renseigner sur l'état de la toiture par exemple, le chauffage ou encore de regarder l'état de fonctionnement de l'ascenseur si l'immeuble en possède un.

Si l'accession à la copropriété concerne un lot à construire, le bien doit être livré dans les délais à l'acquéreur qui est tenu d'en payer le prix. Un tel lot est toutefois vendu prioritairement aux copropriétaires.

Les droits et obligations du copropriétaire

Les charges supplémentaires auxquelles l’acquéreur s’expose expliquent qu’il a droit de disposer des informations essentielles concernant l'immeuble avant d'acheter le lot qu'il convoite. Le vendeur doit lui indiquer, en plus du prix de vente du lot, sa superficie et les charges de copropriété. Il doit notamment le renseigner sur l'organisation de la copropriété.

Une personne achetant un bien en copropriété dispose du droit de jouir et d'user de manière exclusive de son bien, c’est-à-dire de sa partie privative. Il peut aussi user des parties communes comprises dans la copropriété puisqu'elles lui appartiennent de manière indivis. Pour gérer ces espaces communs, le groupe de copropriétaires forment un syndic qui est dirigé par un représentant.

Le copropriétaire peut librement louer son bien à un tiers. Il peut également le céder, le vendre à condition toutefois de tenir informé le syndic. L'acquéreur est tenu de respecter le règlement de la copropriété.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Achat / Vente

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
COMMENT ACHETER

ACHETER UN BIEN IMMOBILIER EN COPROPRIÉTÉ
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS