Achat d’un bien : quelle est votre marge de négociation ?

Dans le cadre de l’achat d’un bien, la négociation du prix est toujours une étape importante. Il est souvent difficile d’évaluer le juste prix d’un bien, c’est pourquoi il est nécessaire de connaître la marge de négociation.

Quels arguments peuvent faire baisser le prix d’un bien ?

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il est bien souvent possible de négocier le prix de vente, à condition de savoir comment s’y prendre et d’avoir les bons arguments pour en faire baisser le prix. Pour parvenir à négocier le prix d’un bien immobilier, voici quelques exemples d’arguments à apporter au vendeur ou à l’agence immobilière :

  • selon l’état général du bien (sols, plafonds, murs), des travaux peuvent s’imposer et venir en déduction du prix d’achat si le propriétaire ne souhaite pas les réaliser avant la vente ;
  • en fonction de l’âge des équipements électroménagers vendus avec le bien, comme par exemple le four, la plaque de cuisson, ou encore la hotte, il peut être nécessaire de prévoir leur remplacement et d’inclure ce budget au moment de la négociation du prix ;
  • si le bien est en copropriété, des travaux sont certainement à envisager à plus ou moins long terme et constituent un argument pour faire baisser le prix de vente, tels qu’un ravalement de façade, une réfection de la toiture, une mise aux normes de la cabine de l'ascenseur, ou encore une rénovation des parties communes ;
  • en présence de nuisances sonores et/ou visuelles, à l’image d’un bar ou en cas de construction d’un bâtiment à proximité, la marge de négociation est d’autant plus élevée.

Quelle marge de négociation pour l’achat d’un bien immobilier ?

Afin de négocier au mieux le prix d’achat d’un bien immobilier, il existe certaines limites à ne pas dépasser. En effet, si le prix que vous proposez est beaucoup trop bas, vous risquez de braquer le propriétaire du bien et de voir la maison ou l’appartement de vos rêves vous passer définitivement sous le nez. Sans pour autant tomber dans l’excès inverse et ne même pas essayer de négocier la baisse du prix du bien que vous convoitez, il est essentiel de trouver un juste milieu, afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Il est difficile de donner un pourcentage de négociation pouvant s’appliquer à tous les cas de figure, car chaque projet d’achat immobilier est différent. Cependant, d’après les études menées en la matière, la marge de négociation pour l’achat d’un bien immobilier en France se situe autour de 5%. Mais gardez bien à l’esprit que ce qui compte ce n’est pas le pourcentage de remise obtenu, mais plutôt le prix auquel vous pouvez vous permettre d’acheter ce bien. Certains biens immobiliers étant largement surévalués au moment de leur mise en vente, la marge de négociation ne veut alors rien dire. Plusieurs éléments peuvent vous permettre de déterminer la marge de négociation dont vous disposez réellement, à savoir les prix des biens similaires sur le marché local, ainsi que la date de mise en vente de l’appartement ou de la maison que vous prévoyez d’acquérir.

À noter que pour réussir l’achat d’un bien et bénéficier d’une bonne marge de négociation, il est parfois préférable de demander l’avis d’un expert immobilier indépendant.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Achat / Vente

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
COMMENT ACHETER
NÉGOCIER PRIX D’ACHAT 1. Achat d’un bien : quelle est votre marge de négociation ?

ACHAT D’UN BIEN : QUELLE EST VOTRE MARGE DE NÉGOCIATION ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS